Le Casino climatique

A l’époque de sa publication en anglais en 2014, le New York Times avait évoqué une référence « tout en un » sur le réchauffement climatique, abordé à travers le prisme d’un économiste brillant.

William D. Nordhaus est professeur de science économique à l’université Yale et a depuis lors reçu – en 2018 – le prix Nobel d’économie. Il étudie le réchauffement climatique depuis quarante ans et a écrit abondamment sur ce sujet. Il vit à New Haven, dans le Connecticut.

La version française vient enfin d’être publiée sous le titre « Le Casino climatique : risques, incertitudes et solutions économiques face à un monde en réchauffement »

Le prix Nobel d’économie 2018 y analyse la politique et l’économie des questions environnementales et suggère de véritables solutions.

Le changement climatique est en train de modifier notre monde en profondeur, et ce, de diverses façons qui entraînent des risques dantesques pour les sociétés humaines et les systèmes naturels. Nous sommes entrés dans le Casino climatique et avons lancé les dés du réchauffement, avertit William D. Nordhaus. Mais nous avons encore le temps de tourner les talons et de sortir de ce casino. Dans cet ouvrage essentiel, l’auteur explique comment.

Convoquant toutes les problématiques importantes qui s’articulent autour du débat sur le climat, il décrit les aspects scientifiques, économiques et politiques en jeu… ainsi que les mesures nécessaires pour réduire les dangers du réchauffement climatique.

Dans des termes accessibles à tout citoyen engagé, et en prenant soin de présenter avec objectivité différents points de vue, il expose le problème de bout en bout : du début, le réchauffement trouvant son origine dans notre utilisation individuelle de l’énergie, à la fin, les nécessaires réglementations, taxes ou subventions visant à donner un prix aux émissions de gaz responsables du changement climatique.

William Nordhaus propose une analyse nouvelle des raisons pour lesquelles les premières politiques, telles que le protocole de Kyoto, ont échoué à diminuer les émissions de dioxyde de carbone et autres gaz à effet de serre. Il démontre en quoi des approches neuves peuvent s’avérer fructueuses et quels outils politiques réduiront le plus efficacement les émissions.

A lire de retour de vacances !

NB : On peut aussi réécouter son intervention lors de la cérémonie Nobel au Aula Magna de Stockholm le 9 décembre 2018 : Climate Change: The Ultimate Challenge for Economics. 


Iconographie : Professor William D. Nordhaus attends a press conference after winning the 2018 Nobel Prize in Economic Sciences at Yale University in New Haven, Connecticut on October 8, 2018. © Eduardo Munoz Alvarez / Getty Images


« Think before you print ! »
Vous avez aimé ? Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.