Rentrer ?

Je ne suis pas sûr que la publication, au beau milieu de l’été, de la première partie du sixième rapport du GIEC, ait eu la couverture médiatique qu’elle méritait. Même si elle a été abondamment illustrée par des catastrophes en tous genres (inondations en Allemagne et en Belgique, incendies de forêts un peu partout …)

Et ce ne sont pas les journées d’été de l’écologie politique – qui se sont tenues du 19 au 21 août à Poitiers – qui lui auront donné plus d’écho : entre les activités en « mixité choisie », consacrées à l’ « empouvoirement » des femmes, et la conférence « Déconstruire la colonisation patriarcale des imaginaires », nos amis écolos continuent de jouer les idiots utiles de ceux, nombreux je vous le promets, qui n’entendent pas traiter le sujet du climat.

Bon, pour ceux que tout cela ne décourage pas, quatre évènements à suivre à la rentrée :

  • Le Congrès mondial de la nature de l’IUCN (International Union for Conservation of Nature) aura (enfin !) lieu du 3 au 11 septembre à Marseille. Un des thèmes du Congrès porte très directement sur nos sujets : « Optimiser les systèmes économiques et financiers pour la durabilité ».
  • La quinzième réunion de la Conférence des Parties (COP 15)  à la Convention sur la diversité biologique (l’autre Convention de Rio) se tiendra à Kunming en Chine, du 11 au 24 octobre. Elle se penchera sur le déroulement et les résultats de la mise en œuvre du Plan stratégique 2011-2020 pour la diversité biologique. Il est également prévu que la décision finale concernant le cadre mondial de la biodiversité pour l’après-2020 y soit prise, parallèlement à des décisions sur des sujets connexes, dont le renforcement des capacités et la mobilisation des ressources.
  • La 7ème édition du Climate Finance Day , organisé sous l’égide de Finance for Tomorrow / Paris Europlace aura lieu le 26 octobre au Palais Brongniart. Le thème cette année :  “Sustainable finance: it’s time for a real impact” Vaste sujet !
  • La 26ème Conférence des Parties (COP 26) à la Convention sur le changement climatique se tiendra elle à Glasgow du 1er au 12 novembre, sous présidence britannique, en partenariat avec l’Italie. Aux termes de l’accord de Paris, les pays ont promis de se revoir tous les cinq ans et de relever leurs ambitions de réduction de carbone. C’est le grand enjeu de Glasgow, au moment du retour des États-Unis sur les engagements climat.

Et bonne rentrée à tous !


Iconographie : Eté en Dauphiné ( collection personnelle, merci Christophe ! )


« Think before you print ! »
Vous avez aimé ? Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.